La Roque sur Pernes

Visiter et apprécier le site La Roque sur Pernes
, appartenant à la catégorie 84 Vaucluse

Perché sur un roc et entouré d'une nature magnifique, le petit village de La Roque sur Pernes vous permettra d'apprécier pleinement la qualité des paysages de la région

La Roque sur Pernes

Thématique proche de La Roque sur Pernes

Mazan
Quelques 2 800 ha de son territoire sont consacrés à l?exploitation agricole et viticoles dont les célèbres Côtes du Mont Ventoux... ses fruits, ses vins et ses truffes en font toute sa réputation.
Travaillan
petit bourg du Haut Vaucluse dans la «banlieue» d?Orange qui s?articule le long de la départementale qui le traverse.
Pernes-les-Fontaines
Pernes-les-Fontaines, perle du Comtat Venaissin, vous fait découvrir un patrimoine enrichi par plus de 2000 ans d'histoire...
Violès
village paisible qui s'étend devant les Dentelles de Montmirail dans le Haut Vaucluse. C'est un paysage de plaine qui entoure la commune avec des champs de vigne à perte de vue.
Castellet
Castellet est un petit village paisible qui offre de nombreuses balades à faire dans les paysages somptueux qui entourent le village.
Caseneuve
charmant petit village situé au coeur du Parc Naturel Régional du Luberon, entre les monts du Vaucluse et la montagne du Luberon.
Althen les Paluds
Un des plus récents village du Vaucluse. Il s'étale sur une plaine de 625 hectares où la culture de la garance (plante autrefois cultivée pour sa racine pour faire les teintures rouges) est légion
Brantes
Brantes est un vieux village perché à la frontière de la Drôme provençale. Le village se tient face au flanc du Mont Ventoux; il est comme suspendu au-dessus de la vallée du Toulourenc
Grambois
Village pittoresque et accueillant du Pays d'Aigues, perché à 370m sur un coteau escarpé, Grambois, classé village fleuri, est inclus dans le Parc naturel régional du Luberon.
Pernes les Fontaines
40 fontaines anciennes jalonnent la cité baptisée ainsi depuis 1936. Moussues, à mascarons, sculptées, colossales ou discrètes, elles se sont multipliées à partir de la 2e moitié du 18e s.