Les Ruines de Montaigle

RSS Les Ruines de Montaigle
TITRE DU SITE : Les Ruines de Montaigle
SITE AJOUTE DANS LA CATEGORIE: Chateaux et Manoirs

Se dressant fièrement sur un éperon rocheux, dans une nature sauvage, les ruines du château fort de Montaigle semblent sortir tout droit d?un Moyen Age légendaire.

Les Ruines de Montaigle

Sites similaire a : Les Ruines de Montaigle

Château de Feluy
le château de Feluy se compose de deux bâtiments distincts : une aile fortifiée et un corps de logis. Tous deux sont entourés par les douves, formant étang derrière le château.
Château Bayard
De nombreuses légendes parlent du Château Bayard. On dit qu'il a été fondé par les Quatre Fils Aymon fuyant la colère de Charlemagne.
Château féodal de Moha
Depuis le mois de septembre 1997, la création d?un centre d?initiation au patrimoine permet aux enfants de découvrir l?archéologie des périodes historiques par 1 méthode didactique et non destructive
Château de Montaigle
les ruines du château fort de Montaigle semblent sortir tout droit d?un moyen-âge légendaire
Château ferme de Courrière
imposant quadrilatère de grès et de calcaire agencé autour de deux cours intérieures. Il est un bel exemple de ferme fortifiée du début du 17ème siècle en Condroz
Château de Jannée
Très beau château reconstruit au XVIIème et XIXème siècles sur les ruines d'un vieux donjon en forme de fer à cheval
Château de Franchimont
Le château de Franchimont, forteresse médiévale bien connue des habitants de la province de Liège et classée patrimoine exceptionnel de Wallonie vous attend pour une escapade historique
Château de Petit-Leez
Le Château de Petit-Leez, situé à la frontière du Brabant wallon et du Namurois, reflète encore aujourd'hui l'esprit des châteaux-fermes de la vallée mosane du 17ème siècle.
Château du Biez
Le château est de style néo-médiéval, en briques et pierre. C'est un bâtiment de 2 étages sous toiture en bâtière et à pignons à gradins.
Château Bivort
Après avoir été laissé à l'abandon pendant plusieurs années, il fut racheté par l'administration communale en 1948 et fut restauré en 1954 par l'architecte Brigode qui en fit l'actuel hôtel de ville.